24
août
2021

La raison d’être des vacances « longues »… un luxe ou une nécessité?

Cette année,  je me suis offert le luxe de prendre 6,5 semaines de vacances… ET oui 6,5 semaines! Aujourd’hui, je me suis rendue compte que cela était nécessaire et que je me suis sentie parfaitement reposée au bout de 5,5 semaines. 

  • Les trois premiers jours – ceux de la première demi-semaine m’ont permis de me délester: «j’ai oublié de faire ci», je l’ai donc fait, «j’ai oublié de laisser telle consigne», je l’ai donc fait, «j’ai oublié d’envoyer tel mail», je l’ai donc fait, «je n’ai pas eu le temps de faire le récapitulatif de ce que je dois faire en priorité à mon retour», je l’ai donc fait. A l’issue de cette 1/2 première semaine, j’étais sereine car j’avais le sentiment de partir en ayant tout bouclé et surtout en n’ayant pas un soupçon de volonté d’embarquer mon téléphone professionnel ou mon ordinateur professionnel dans mes bagages! (Et oui, il m’arrive de le faire de temps en temps 😉, pas vous?).
  • La semaine qui a suivi… j’étais en vacances au soleil avec des amis … avec un rythme qui ressemblait étrangement à celui du « boulot » … réveil tôt, cafés, coucher relativement tôt, ou à défaut fatiguée en veillant le soir… etc. etc. 
  • La semaine d’après a fait place a une déplanification totale avec des horaires à la carte (pour les repas, les sorties, les apéros, le coucher, …) 
  • Les deux semaines qui ont suivi ont été un pur bonheur de détente et de relaxation tellement le spectre de la reprise était inexistant… surtout lorsque l’on entend ses amis ou sa famille dire « ça passe trop vite, je reprends lundi » 

Et là nous sommes à 4,5 semaines.

  • La semaine d’après, j’ai pris plaisir à revenir chez moi, à vider les placards de mes enfants, à faire le tri, à faire des courses utiles (habits, affaires scolaires, … etc), … et puis je me suis dit: « je suis toujours en vacances, que puis-je faire? » et là j’ai décidé de repartir quelques jours non parce que j’en avais envie mais tout simplement parce que j’étais toujours en vacances. J’étais bien et en même temps l’envie d’être loin de chez moi n’était plus au RDV bien au contraire, j’ai souhaité rentrer et je me suis dit: « il est temps de reprendre, de retrouver mes clients, mes collègues car ils font partie de ma vie, ….et accessoirement pour avoir envie de repartir un peu plus tard» …. Je suis toujours en vacances aujourd’hui mardi 24 août, pour quelques jours encore car je n’ai pas pris 5,5 semaines mais 6,5…. Et je prends plaisir à écrire ce texte après avoir mis à la diet mon ordinateur professionnel pendant 5,5 semaines…. Je me sens reposée et contente de reprendre. 

Enseignements clés:

  • Une évidence, des semaines consécutives de vacances font un bien fou au moral et au physique surtout dans un contexte tel que celui que nous avons vécu ces deux dernières années. 
  • Il serait peut-être utile de se questionner sur les leurres potentiels des vacances fractionnées. Nous partons plusieurs fois par an, mais sommes-nous réellement reposés pour autant!
  • Tout en conciliant l’aspect économique de l’entreprise, repenser, peut-être,  la quantité et la durée des congés pour un repos optimal. Cela aiderait-il à lutter contre les RPS, l’épuisement professionnel, le burn-out… tous ces mots qui deviennent de plus en plus fréquents dans notre vocabulaire professionnel?
  • Ne pas imposer (même de façon informelle) d’être joignable pendant ses vacances, mettre plutôt en place un dispositif pour que le contraire soit une évidence car des collaborateurs reposés et heureux de l’être seront d’autant plus efficaces.
  • Les vacances sont réussies lorsque le plaisir de revenir est au moins égal au plaisir de partir! 

Enfin..

Pour mes mes collègues, mes équipes, mes clients, mes partenaires, mes sous-traitants et mes prospects, je souhaite vous dire que je suis heureuse de vous retrouver après ce break estival et je vous donne RDV à partir du lundi 30 août! 

Dalila Guillot

Contact

Vous souhaitez en savoir plus, laissez moi un message et je vous rappellerai dans les 48h.

Vous êtes tentés, j’échangerai avec vous autour de vos souhaits.

    Copyright © 2022 / Tous droits réservés.